Les parents sont parfois inquiets et même désemparés car leurs enfants ont échoué au Bac.

Il faut savoir que le code de l’éducation prévoit que:

« Tout élève ayant échoué aux examens des voies générale, professionnelle et technologique se voit offrir, à la rentrée scolaire qui suit cet échec, le droit à une nouvelle préparation de cet examen dans l’établissement dont il est issu. Ce droit s’exerce l’année qui suit immédiatement l’échec et une seule fois ».

Malgré tout, il se peut que le lycée n’accepte pas leur réinscription faute de place dans les classes ou au vue de son comportement durant l’année écoulée.

Nous seront vigilants sur  les mesures que le Lycée compte mettre en place pour qu’aucun n’élève répondant aux critères, ne soit écarté d’une réinscription ou à défaut d’une nouvelle préparation.